Augmentation des propriétaires en France !

Devenir propriétaire relève d’un grand investissement et peu de particuliers peuvent y accéder. Certes malgré les diverses difficultés que l’on peut rencontrer pour l’accession d’une propriété on peut dire que l’environnement financier dernièrement y est favorable.

Deux principaux facteurs financiers permettent de faciliter cette accession à un nouveau logement : prêt immobilier et défiscalisation.

Un prêt pour un logement

Pour l’acquisition d’un logement, les contribuables doivent souvent s’aider d’un prêt puisqu’il n’est pas évident de disposer du capital nécessaire sans un autre apport financier. Les emprunteurs se font plus nombreux du fait de la tendance à la baisse des taux d’intérêt des crédits des différents établissements bancaires. Mis à part cela, le prêt à taux zéro privilégie grand nombre de foyers modestes pour l’obtention d’un crédit immobilier et leur permettant ainsi de devenir propriétaire. Et même si les conditions d’obtention de prêt restent strictes, les avantages cités ci-dessus offrent l’opportunité à nombreux d’entre nous à devenir propriétaire.

Défiscalisation : loi Pinel

La loi Pinel qui a connu un prolongement jusqu’en fin 2017 est un dispositif de défiscalisation destiné à l’achat d’un immobilier. Il concerne l’acquisition d’un immobilier neuf ou en état d’achèvement auprès d’un promoteur. Le logement doit être mis en location durant une certaine période selon l’engagement signé. Et selon le choix de l’acheteur, la réduction d’impôt accordée peut varier. Ce dispositif de défiscalisation est mis en place par le gouvernement afin de favoriser l’accession d’une propriété et l’accès à la location des foyers modestes. Grâce à la réduction d’impôt accordée par la loi Pinel, de plus en plus de particuliers se lancent dans l’achat d’un immobilier. Ceci permet d’améliorer en même temps l’accès à la location avec les plafonds imposés par la loi. Des plafonds de loyers et de ressources locataires sont prévus.