Comment choisir une porte de garage ?

Le choix d’une porte de garage dépend en premier lieu du style du garage. Néanmoins, les matériaux à utiliser devraient remplir quelques conditions en matière de praticité, confort et sécurité. Passons en revue les critères essentiels pour bien choisir une porte de garage.

Le style de porte de garage

La porte de garage est personnalisable à l’infini et peut répondre aux goûts du propriétaire. Néanmoins, il existe 5 styles majeurs pour se baser.

  • Le premier type, appelé sectionnel, est subdivisé en sections, chacune articulée par des charnières. Vu de l’extérieur, il laisse penser à une porte coulissante.
    Cette porte peut s’ouvrir sur les côtés ou vers le haut, manuellement ou électriquement. Préférez ce type si vous avez un petit garage.
  • Le deuxième est basculant. Celui-ci est muni d’un seul panneau et s’ouvre toujours vers le haut. Cette installation permet de mettre en place un portillon pour laisser passer les personnes sans devoir activer tout le système.
  • Le troisième style est en accordéon ou pliant. Il est muni de plusieurs vantaux portés par des volets pliables vers l’intérieur à l’aide de charnière.
  • Le quatrième type est le plus courant et économique. C’est la fameuse porte battante avec deux vantaux s’ouvrant sur l’extérieur.
  • Le cinquième est appelé porte à enroulement. Celle-ci utilise des lames s’enroulant vers le haut dans un coffre. Ce système est souvent motorisé, mais peut être aussi manuel.

Le choix des matériaux

Le matériau dépend souvent du style adopté. Le bois est utilisé pour les systèmes d’ouvertures latérales du fait de son poids. Son avantage réside dans sa nature thermo isolante. Cette matière est plus économique que l’acier, l’alu ou encore le PVC.

  • L’acier est tout à fait l’inverse du bois, il est très léger, mais de faible performance acoustique et énergétique. Il est parfaitement adapté aux portes de garage à ouverture verticale. Les finis en la matière peuvent être peintes, zinguées, laquées ou traités contre les corrosions.
  • L’aluminium est assez proche de l’acier en termes de poids, de robustesse et d’utilisation. Certains utilisateurs le préfèrent pour sa haute conductivité thermique.
  • Le PVC s’est retrouvé sur les portes de garage au début du XXe siècle. Il présente plusieurs avantages. Il est plus léger et aussi résistant que les métaux. Du point de vue de la performance thermique, il arrive juste derrière le bois. Il est facile à installer et coûte moins cher. On peut le motoriser et le transformer en une porte haute sécurité.

Si vous voulez accroître le niveau de confort de votre porte de garage, optez pour les types motorisés. Seul inconvénient, vous devez disposer d’une espace suffisante pour la motorisation et l’installation électrique. Néanmoins, il existe de nos jours des motorisations intégrées au coffre. Cette dernière équipe essentiellement les portes à enroulement.